Posted by Manon CORNIC 15 Comments

« Prolonger son espérance de vie »… enjeu existentiel qui taraude l’humanité depuis l’antiquité! Cette sempiternelle question qui ne cessera jamais de chahuter les méninges des philosophes, médecins et scientifiques du monde entier! Cette volonté acharnée de maîtriser notre principal ennemi: le Temps, impitoyable salopard (oups, pardon! 😉 dieu féroce qui poursuit son inexorable mission sans la moindre compassion! Nous ne philosopherons pas ici sur l’unité T (il me faudrait 9 vies pour me plonger dans les ouvrages d’Einstein, Reeves et Hawking) en revanche, je souhaite prendre le temps -justement! – d’encenser, louer, honorer ces instants bénis nommés…Vacances! Pourquoi? M’enfin les amis, ça tombe sous le sens! Vous démontrer que grâce à « elles », vous préservez cet inestimable patrimoine qui vous a été offert, dès la naissance!

Oui, « vacances », l’antistress d’excellence! Qui rime avec réjouissance, bienfaisance, bain de Jouvence… et la plus adaptée -à mon sens- Reviviscence! Cette faculté que possèdent certains êtres vivants de « renaitre à vie » après une période extrême (climat rigoureux, stress, etc) singularité que j’observe souvent au « Jardin des Plantes », mon joli havre de paix, au centre de Paris. Au cœur de ce petit poumon vert constitué de 1001 essences se trouve le doyen du jardin: le Pistachier d’Asie, âgé de 315 printemps! Chaque saison, je m’extasie de ses interminables racines qui sortent de terre, parfois entremêlées de mousses, fougères, primevères; et quand je m’assois sous son ombrage réconfortant, je m’entends souvent chuchoter: « Ah! Si je pouvais être comme toi, Force de Vie qui défie le Temps! »

Plage ferniente vacances

I

Travel Therapy = Clean your soul & body!

Si la chirurgie esthétique peut sauver les apparences, l’essentiel est… de sauver ce qui ne l’est pas! 15 jours de vacances est bien l’assurance d’une petite renaissance; d’un regain d’énergie; les « compteurs » de nos moteurs cérébraux-spinaux-physiologico-hepato (et-patati-et-patata-etc 😉 remis à zéro, décrassés des déchets accumulés durant l’année!

Le facteur « vacances » a tout autant de vertus qu’un (pseudo) concentré anti-âge, qu’un (délirant) régime, qu’une cargaison de DHEA ou qu’un (explosif/nocif) cocktail vitaminé! Même si je ne suis pas dotée de la robustesse d’un Pistachier d’Asie, même si je ne possède pas ce don de régénération spontanée comme l’étonnante Turritopsis Nutricula –petite méduse qui a la capacité d’inverser le processus de vieillissement- et même si vous estimez que mon appétence pour « Vacances » relève de l’Indécence… les faits sont les faits! S’octroyer plusieurs pauses/an est un conseil médical recommandé, d’autant plus lorsqu’on réside dans une citée envahie par la pollution, le stress & le bruit!

Bain dans le lagon

Sachez que selon une étude scientifique menée durant 40 ans en Finlande, le manque de vacances serait associé à un risque accru de mort prématurée, et aurait pour effet de contrebalancer tous les efforts menés pour avoir un mode de vie plus sain! Le Dalaï-lama n’hésiterait pas à rajouter: « Les hommes perdent leur santé pour accumuler de l’argent; ensuite ils perdent  leur argent pour retrouver la santé »… deux faits qui devraient vous inciter à poser vos RTT, sans retenue, ni culpabilité! Par ailleurs, si l’on se fie à cette concentration de centenaires qui vivent à Okinawa au sud-ouest du Japon, comme ceux d’Ikaria en Grèce, il n’y a ni mystère, ni magie pour éviter la sénescence… il faut cajoler son corps et son esprit! Leur longévité s’explique non seulement par un climat fortement iodé et aéré, un régime alimentaire sain et léger, mais également 2 dénominateurs communs déterminants: une totale maîtrise du Stress & une pleine compréhension du Temps… un mode de pensée qui nous échappe totalement, nous, occidentaux speedés-pressés-stressés!

II

Offline is the new Luxury !

Dans un monde qui privilégie bien trop souvent Immédiateté, Rendement, Argent, au détriment de Temps et Réflexion, l’écrivain Bernard Werber proclame: « Le travail donne des rides et réduit considérablement l’espérance de vie »; et contre toute attente, je proteste avec véhémence! Non, ce n’est pas tant « le travail » qui est responsable d’un vieillissement prématuré, mais se résigner à une activité qui ne nous correspond pas ou qui ne nous satisfait plus. En effet, en faisant passer « Devoir » avant « Envie » et en persistant dans le déni d’une situation sclérosante, on s’acquitte d’un visa pour une déliquescence accélérée! Frustration, dépression, Burnout, pathologies cardiovasculaires, cancers.

Sorry we are closed

Henri Salvador chantait « Le travail c’est la santé! Rien faire, c’est la conserver »… seul un artiste millionnaire peut se permette un tel extrême …d’humour! 😉 Me concernant, j’ai suivi le conseil de Confucius: « Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie »… vrai luxe, j’avoue, mais parfaite définition de l’épanouissement personnel,  le travail n’étant plus perçu comme une contrainte mais un jeu! Un privilège rare, certes; alors même si nous sommes contraints d’être 100% du temps en mode ON, il faut aussi s’imposer une vraie rupture, un OFF! Se débrancher. Se déconnecter. En dehors d’être une question de santé, c’est un droit, c’est même une loi (*) En partant du postulat qu’il y a bel & bien « un temps pour Tout », les vacances ont donc leur place dans ce grand tout – qui est la vie, c’est tout. Allez, « Débranche »!  Et en chantant, comme France Gall ! 😀

III

Take it Slow & Vive le « Slow Tourism » !

Stop and smell the ocean

Nous vivons dans une culture qui stigmatise « la lenteur » souvent associée à « paresse » or c’est une « vitesse » nécessaire à notre cerveau, celui-ci ayant plusieurs états dynamiques qui, comme les phases du sommeil, doivent s’alterner. 

Et sans parler de votre matière grise (qui vire au noir jais;) regardez-vous donc dans un miroir après 5 jours de cadence effrénée, la tête farcie par divers contraintes pro & perso, que voyez-vous? Un phénix coloré ou un poulet tout déplumé? 😛

Si vous êtes incapable de changer de cadence, il va falloir y songer, ne serait-ce qu’en adoptant cette tendance de vacances qu’on nomme « slow tourism »! Me concernant, ça fait belle lurette que je le pratique!

Dès que je quitte Paris, c’est l’apologie de la Farniente et de la Lenteur! Le lièvre devient tortue, avec le désir de « distendre » le temps, le bousculer, le chahuter, le fragmenter, le réduire à une abstraction « élastique » afin que chaque minute soit aussi intense qu’infinie! Je m’interdis un quelconque programme établi d’avance, j’ignore les obligations / horaires imposés par autrui, je vis selon mes envies, selon la lune, l’heure solaire. Mon but est atteint quand, affalée sur ma serviette, un hamac ou une chaise longue (telle une salamandre en phase de régénérescence; ) je me pose cette question: « Mais au fait, quel jour est-on?! » Interrogation qui me prouve que je me suis bel & bien déconnectée de ma cadence parisienne. Là, je le sais & je le sens… je suis dans l’Instant. Totalement & Pleinement. Comme le disait Proust avec génie: « Quand les entraves du temps sont brisées, le temps perdu devient finalement un temps retrouvé ».

Take it slow

Ça doit faire 25 fois que je vous vois lorgner cette villa évoquée dans mon article sur la Bretagne, cette location située dans le ravissant village de Plœmeur; ne serait-il pas de temps de cliquer sur « Réserver« ?! 😉

Jardin Littorine - Bretagne
Salon Littorine - Bretagne

Pour clore ce nouveau chapitre, j’invite Jean Racine & toute sa pertinence: « Hâtez-vous Aujourd’hui de jouir de la vie ! Qui sait si vous serez encore ici Demain ? » 

Amen ! #CarpeDiem

(*) Le « Droit à la déconnexion », au delà des textes de loi, est un principe selon lequel un salarié est en droit de ne pas être connecté aux outils numériques professionnels (téléphone portable, mails, etc.) en dehors des horaires de travail: congés, temps de repos, week-end, soirée, etc. La France est le premier pays à avoir intégré le « droit à la déconnexion » dans le cadre de « loi Travail »). Depuis le 1er janvier 2017, le droit à la déconnexion oblige les entreprises de plus de 50 salariés à trouver un accord d’entreprise sur la gestion de la disponibilité des employés en dehors des horaires du travail.

Rappel : Si vous souhaitez réserver la Villa Littorine suivez ce lien :

https://rental.revadreams.travel/location/villa-ploemeur-bretagne-villa-littorine-10-pax-169357.html

235 Likes

Comments: 15

  • איך להעלות מסת שריר מהר
    11 heures ago
    Reply

    Your style is unique compared to other people I’ve read stuff from.
    Thanks for posting when you’ve got the opportunity, Guess
    I will just bookmark this page.

  • high commission Affiliate programs
    3 jours ago
    Reply

    What’s up to every body, it’s my first go to see of this
    website; this web site contains awesome and actually excellent material
    for visitors.

  • girlfriend
    5 jours ago
    Reply

    Whats up are using WordPress for your blog platform? I’m new to the blog
    world but I’m trying to get started and set up my own. Do you need
    any html coding knowledge to make your own blog?

    Any help would be really appreciated!

  • good
    5 jours ago
    Reply

    hello there and thank you for your information – I’ve certainly picked up something new from right here.
    I did however expertise several technical issues using this
    website, since I experienced to reload the web site many
    times previous to I could get it to load properly. I
    had been wondering if your web host is OK? Not that I’m complaining, but slow loading instances
    times will very frequently affect your placement in google
    and could damage your high quality score if ads and marketing with Adwords.
    Well I am adding this RSS to my e-mail and could look out for much
    more of your respective exciting content. Ensure that
    you update this again soon.

  • Sandrine Huet
    4 mois ago
    Reply

    Encore une bien belle prose inspirante que je ne decouvre qu aujourdhui car j etais moi meme en vacancessss loin de toutes les preoccupations du quotidien et sans internet… bref ca ne me donne qu une envie : repartirrrr !

  • HANSEN
    5 mois ago
    Reply

    Excellent artivle qui reprend les termes d’un ami cardiologue : un mode de vie sain n’a aucun impact sur la santé si le rythme de vie est trop effréné!

  • Dadu
    5 mois ago
    Reply

    Chapeau l Artiste. Tres bien !

  • Caty Hass
    5 mois ago
    Reply

    Evidemment quand on a lu et relu l’Etude ultra Pro réalisée par les EXPERTS en Espérance de Vie de l’Agence REVA DREAMS , écrite par la très convaincante Manon C , Expert en Travel Therapy….on n’a plus qu’une seule idée en tête et un seul désir chevillé au corps….PARTIR !!!
    PARTIR loin de la foule déchainée , du rythme infernal de la Ville qui jour après jour grignote nos plus belles années. PARTIR vite quelque part…
    PARTIR pendant qu’il en est encore temps. Pour gagner du temps. Pour perdre son temps. Pour tout ce temps Perdu qu’on va retrouver…PARTIR pour aller Mieux et puis aller très Bien ….PARTIR pour rajeunir à chaque escale de quelques années …..et ces années gagnées, les garder pour le reste de sa vie.
    Merci infiniment aux Experts de Reva Dreams et à Manon C. de nous avoir remis les pendules à l’heure…de la vraie vie ! Celle des TRAVEL DREAMS !

  • Charles Henri Lusurier
    5 mois ago
    Reply

    Tout à fait d’accord avec l’auteur. J’ai le sentiment de travailler quasiment tout le temps, et les deux jours de repos hebdomadaire permettent à peine de souffler et de déconnecter. Une vraie déconnexion, à intervalles réguliers, fait vraiment du bien. C’est ça qui permet d’être opérationnel ensuite et c’est là que le bénéfice se trouve pour l’entreprise. Et pour moi. Et pour les miens.

  • François GUERANT
    5 mois ago
    Reply

    Une ordonnance est-elle envisageable? 😉 J’aurais bien besoin d’un « traitement », pour 10 ans, merci! et Merci à l’agence Reva Dreams et Manon, qui a su discerner les réels bienfaits de ces moments si rares et pourtant essentiels, les vacances (si tant est que Vacances soient propices au vrai repos car lorsqu’on est papa de 3 post ados, on se sent obligé d’une cadence effrénée qui n’a rien d’une « farniente »! 😛

  • BOURDEL Christophe
    5 mois ago
    Reply

    En résumé, partir au Japon, à Okinawa et dès la retraite pour des vacances définitives, yes, je suis POUR! 🙂 Cette étude menée en Scandinavie est intéressante, c’est même surprenant! Même si nous devons faire des efforts dès la cinquantaine pour mener une vie plus saine et maintenir notre corps au bonne santé, on n’a pas tous la chance de prendre 3 ou 4 pauses / an, Hélas! il est indéniable que celles-ci sont un facteur déterminant ceci étant! Alors vive la retraite, me concernant! Merci Manon pour ce texte écrit avec justesse et le choix des photos qui font rêver; qui incitent à une retraite très très très anticipée 😉

  • Sophie
    5 mois ago
    Reply

    Je dis ouiiiiii!!!! Et plutôt 2 fois qu’une!!!!! Je serai centenaire aussi!!!!

  • Jean Z.
    5 mois ago
    Reply

    Brillant! La pertinence de Manon Cornic mérite d’etre Félicitée. J’apprécie la justesse des citations, comme celle de Proust; comme les réflexions d’ordre médicales, parfaitement justes. En effet, notre cerveau necessite d’etre en « mode off » . Si les vacances sont susceptibles de nous faire gagner une décennie de plus; plus besoin de culpabiliser ! 😉

  • Marie-France SORIANO
    5 mois ago
    Reply

    Ah, les « vacances », un sujet qui nous emballe, forcément! Je pensais qu’il s’agissait d’une blague or ma curiosité m’a incité à faire une recherche dès la fin de cette lecture et je découvre que l’étude en Finlande est très sérieuse! Comme quoi, « consommons » des vacances, et plutôt deux fois qu’une! 🙂 Merci Reva Dreams Travel pour cette parution et merci à votre « Docteur ès Holiday – Expert en Travel Therapy  » !! 😀

  • LABORDE
    5 mois ago
    Reply

    Bonjour, texte pertinent, écrit avec sérieux et humour qui met en évidence un fait scientifique désormais établi: les vacances sont tout autant précieuses qu’un style de vie équilibré ! On connait tous les méfaits des excès! On sait parfaitement qu’il est préférable d’arrêter de fumer, manger sainement, consommer de l’alcool avec modération et pratiquer un sport, or même si cette « discipline de vie » peut nous maintenir en bonne santé, le repos et la farniente (par conséquent les « vacances ») est un paramètre sérieux, à ne pas négliger non plus!

Leave a comment